Hub des nouveaux outils d'accélération PME et Territoires

Filière équine, un secteur économique qui a du poids @Pole Hippolia

/, Clusters/Filière équine, un secteur économique qui a du poids @Pole Hippolia
2019/11/05|Categories: Actualités, Clusters|

La filière équine pèse 11 milliards d’euros en France. La Normandie et les Pays de la Loire font partie des régions les plus dynamiques de la filière.

La filière équine rassemble cinq secteurs d’activité : l’élevage, le sport, les courses hippiques, l’industrie et la viande.

Au total, la filière génère 146 000 emplois dont 66 000 en activité principale (producteur et utilisateurs du cheval). À titre de comparaison, le football génère 35 000 emplois. Parmi les emplois indirects, on peut compter les vendeurs de produits équins, les fournisseurs d’aliment, les organisateurs d’événements… La filière équitation engendre le plus d’emplois : 27 800, suivi par l’élevage : 10 600 puis l’entraînement de chevaux de course 8 300 emplois.

Quel est le poids de la Normandie ?

C’est la première région pour l’élevage (90 000 équidés, 22 % de l’effectif national, 4 000 éleveurs). Et la deuxième en nombre de licenciés avec 12 cavaliers pour 1 000 habitants. La Normandie renferme 13 000 emplois et 8 000 compétitions officielles. Autre atout régional : la recherche équine est très en pointe avec cinq centres de recherche.

Sans parler de Pôle Hippolia, situé dans le Calvados, il est l’unique pôle de compétitivité de la filière équine en France avec 200 adhérents. Il a également été le 1er cluster équin créé dans le monde. Son but ? Accompagner le développement économique de projets sur sept marchés porteurs : santé, hygiène et soin, alimentation et litière, équipement du cheval, équipement du cavalier, infrastructure, transport, conseil et services.

Source : https://www.ouest-france.fr/

Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email