Retrouvez l’interview d’Émilie Royère, la directrice générale d’Eurobiomed, sur la filière santé en Occitanie !

 

La directrice générale du pôle de compétitivité Eurobiomed, Émilie Royère, est revenue lors d’un entretien accordé à Touleco, sur l’impact de la crise sanitaire liée au COVID-19 sur la filière santé dans le grand Sud, en Occitanie et en PACA.

Elle a reconnu que la période allait forcément difficile, mais que, logiquement, la filière santé n’était pas la plus impactée au regard de la difficulté des autres filières. Au contraire, il semblerait que la crise a été l’opportunité pour certain de développer des essais cliniques et des protocoles de recherche dans des délais record. Comme certains de ses homologues, elle déclare que la crise actuelle risque de nous amener à repenser notre autonomie sanitaire pour pouvoir faire face aux crises dans le futur.

Le pôle de compétitivité de la santé du Grand Sud a également sondé ses entreprises membres pour faire le point sur les enseignements à tirer de cette crise. Malgré les préoccupations liées à la trésorerie et la finance, les retours ont relativement été positifs quant aux outils d’accompagnement mis en place par l’État, les Régions et les Métropoles.

Elle est aussi revenue sur les conséquences propres au secteur de la santé, notamment dans le domaine de la R&D. Les entreprises innovantes doivent faire face aux retards des programmes de R&D qui peuvent leur faire courir un risque important, et mettre en péril certains de leurs financements.

 

Lire l’interview

 

Source : https://www.touleco.fr/Occitanie-La-crise-peut-aussi-donner-un-nouveau-souffle-a-la,28830
Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email