La Samoa a réalisé une enquête auprès de son écosystème d’entrepreneurs pour évaluer les premiers impacts de la crise du Covid-19 sur les filières créatives et culturelles

 

Durant la crise sanitaire du COVID-19, la SAMOA a su mobiliser ses ressources sans attendre afin de déployer une série de mesures pour tenter de maintenir les économies des entreprises de l’industrie culturelle et créative nantaises. La fabrique urbaine et créative de l’île de Nantes a récemment publié son était des lieux des impacts de la crise sanitaire sur le secteur de l’industrie culturelles et créatives de son territoires.

Pour ce faire, la SAMOA s’est appuyé sur le chiffre d’affaires des entreprises ICC nantaises ainsi que sur leur capacité d’adaptation à la situation(aides sollicitées, rebond stratégique, etc…). Une large collecte de données a été rendue possible par le concours du réseau ICC de la Samoa composé de 220 entreprises hébergées, 80 entreprises accompagnées et 4 500 abonnés à la newsletter.

Par les biais d’un questionnaire envoyé à l’ensemble du réseau de la Samoa, ainsi que 63 entretiens coaching, la Samoa a pu effectuer un premier état des lieux de la crise sanitaire sur les entreprises ICC sur le périmètre de l’aire urbaine de la métropole nantaise.

Sur les 77 entreprises/structures/projets accompagnés par la Samoa, l’équipe du pôle économique a eu des entretiens coachings avec 63 d’entre-elles (dont 6 projets ante-création exclus des statistiques suivantes).
À l’issu de ces entretiens, il a été constaté que :

  • 47% des entreprises se disent fortement impactées par la crise (plus de 30  % de perte de CA sur la période de confinement) ;
  • 37% se disent moyennement impactées par la crise (entre 15 et 25% de perte de CA) ;
  • 12% se disent faiblement impactées ;
  • 4% sont en croissance.

Afin de mettre en perspective ces données, un premier pré-bilan mi-avril a fait ressortir que 60% des entreprises se disaient fortement impactées par la crise.

 

Voir l’état des lieux

 

Voir l’enquête

 

 

Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email