Le cluster Association Maintenance Durable à l’initiative de la cohésion des entreprises de la filière Maintenance industrielle en Nouvelle Calédonie

Encore une belle réussite pour l’Association de Maintenance Durable: en effet, l’association a décidé de lancer un grand tournoi de pétanque ce samedi 4 septembre avec une idée précise en tête: RASSEMBLER.
Le pari est réussi puisque des joueurs de tout âge, de tout niveaux et de toutes ethnies se sont déplacés pour l’occasion.  Résultat: 250 participants et 96 équipes de formées.
Faudrait-il en faire plus souvent ? C’est ce qu’à affirmer plusieurs joueurs qui estime ce jeu « fédérateur avec des valeurs fortes ».
Au delà du jeu, l’AMD a pu sensibiliser les participants au rôle des clusters, leurs actions mais également de leur parler de la sécurité au travail au travers du Passeport Sécurité NC.

 

Pleins feux sur un tournoi réussi !

Samedi 4 septembre, l’AMD (Association de Maintenance Durable) a organisé une journée cohésion sous la forme d’un tournoi de pétanque à Koné, qui a rassemblé plus de 250 personnes pour une belle expérience du « vivre ensemble ».

« C’est un bel événement, fédérateur et représentatif du « vivre ensemble » de la Nouvelle-Calédonie. Toutes les ethnies sont rassemblées et nous sommes tous égaux devant les boules. J’aime jouer à la pétanque et surtout j’aime le partage ! Il faudrait davantage d’événements de ce jour, surtout dans le contexte actuel de notre pays », témoigne Cyrille Berhault, chef d’entreprise, qui a parrainé deux équipes.

96 équipes de différents horizons (salariés d’entreprises ou non, amateurs ou licenciés) ont joué les unes contre les autres tout au long de la journée pour décrocher la victoire. Si esprit de compétition et volonté de gagner sont souvent associés aux compétitions, ce sont ici surtout le dépassement de soi, l’esprit d’équipe, la convivialité et le partage qui ont animé les participants de ce tournoi.

 Fédératrice, la pétanque est un sport convivial, avec des rencontres qui se font sans arrêt, que tout le monde peut pratiquer, sans distinction sociale. On échange, on chahute, on rit et on se détend pendant que l’on joue.

« La pétanque, ça rapproche et ça rassemble plusieurs ethnies. On rencontre des personnes de tout âge qu’on n’aurait pas rencontré autrement, on tisse des liens et on sort de chez soi » témoigne Paulo Mailehako, 20 ans, étudiant en BTS comptabilité.

Pour Sam Williams, créateur du club de pétanque de Koné et membre fondateur de la ligue, « cette jolie journée calédonienne de pétanque en Province Nord est un événement à renouveler car encore trop rare alors que la pétanque est un sport très fédérateur, avec des valeurs fortes, et a un vrai rôle à jouer auprès de nos jeunes en perte de repères ».

« Mais malheureusement, c’est une activité dont se soucient peu nos élus et qui, aujourd’hui, rencontre de vraies difficultés pour se maintenir et se développer. Par exemple, le terrain que la Mairie met à notre disposition n’est équipé ni en eau, ni en électricité » précise Raoul Bouteiller, l’actuel président du club de Koné.

Pour l’AMD, ce fût également l’occasion d’expliquer le rôle et les actions du cluster AMD, de parler et sensibiliser les participants à la sécurité au travail au travers du Passeport Sécurité NC.

Une belle journée donc qui s’est achevée tard dans la nuit compte tenu du nombre et du haut niveau de jeu de certaines équipes.

 

A propos de l’AMD :

Association loi 1901, créée en 2010 suite à l’appel à projets initié par la DATAR, elle regroupe les entreprises calédoniennes spécialisées dans le domaine de la maintenance. Membre du réseau France Clusters, elle dispose d’un label qui lui donne accès à des offres de services spécifiques : ressources, outils de formation,… Son principal objectif est de créer une véritable filière de la maintenance, en mutualisant le savoir-faire des entreprises calédoniennes, en les faisant monter en compétences, en prévoyant et localisant les besoins de demain en matière de métiers, de formations et d’équipements, et enfin en étant une force de relais entre les institutions et le terrain.

Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email