Louis Gallois : 'La France devrait faire de la réindustrialisation une priorité nationale'

Fortement engagé en faveur de la réindustrialisation, Louis Gallois, coprésident de la Fabrique de l’Industrie, souhaite notamment « un ministère de l’Industrie qui soit un ministère de pleine exercice » et demande que « les grands groupes qui reçoivent des aides de l’Etat soient fortement incités à en faire bénéficier leur chaîne de fournisseurs ».

« L’Etat doit s’engager dans un aménagement du territoire qui soutienne les écosystèmes dynamiques locaux. L’étude que nous avons menée montre que des territoires se développent, créent de l’emploi industriel et démontrent que la réindustrialisation est possible »

L’Etat a fortement appuyer la structuration d’écosystèmes territoriaux innovants au cours de ces 20 dernières années (anciens SPL, grappes d’entreprises, pôles de compétitivité, clusters économiques régionaux…). La France est aujourd’hui maillée de quelques 300 clusters/pôles très opérationnels. C’est une force pour relancer l’économie et une économie eco-responsable ! 80.000 PME y travaillent en coopération.
Selon notre enquête France Clusters de novembre 2021 :
– minimum 1500 entreprises y feront +10% de croissance par an pendant les 3 prochaines années
– au moins 24.000 de ces entreprises industrielles recrutent actuellement (voire sont en difficulté de recrutement)
– plus de 700 de ces PME sont des « startup industrielles » (des entreprises industrielles innovantes à fort potentiel de croissance).

 

Source: DécisionsAchats.fr

Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email