Les clusters : définition

//Les clusters : définition

Voir le guide des clusters français

Qu’est-ce qu’un cluster ?

Les clusters sont des réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE, fortement ancrés localement, souvent sur un même créneau de production et souvent à une même filière. Dans une économie mondialisée, les clusters permettent, en fédérant les énergies, de conquérir des marchés qui n’auraient pas été accessibles par des entreprises seules. Par raccourci, on désigne également par cluster la structure en charge du fonctionnement du réseau.

En bref : le cluster regroupe :

  • des PME en réseau
  • une Activité dominante
  • un Territoire de proximité
  • des Coopérations
  • des Liens avec le territoire

Selon leur label, les clusters portent des noms différents

  • Label : Pôle de compétitivité (financement Etat-DGE)
  • Label : Grappe d’entreprise (financement Etat-CGET)
  • Labels régionaux (financement Régions) : exemple PRIDES PACA, clusters d’Aquitaine…

Zoom sur les pôles de compétitivité

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et une thématique donnée, des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. D’autres partenaires, dont les Pouvoirs publics nationaux et locaux sont associés à cette dynamique.

Il a vocation à soutenir l’innovation, favoriser le développement des projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants. Il crée ainsi de la croissance et de l’emploi. Les pôles de compétitivité ont été créés pour mobiliser les facteurs clefs de la compétitivité au premier rang desquels figure la capacité d’innovsation, et pour développer la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs.

L’enjeu est de s’appuyer sur les synergies et la confiance créée entre les acteurs par l’intermédiaire de coopération concrète dans des projets collaboratifs et innovants. Il s’agit de permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l’international

D’autres partenaires, dont les Pouvoirs publics nationaux et locaux sont associés à cette dynamique.

(Source : Competitivite.gouv)

Qu’est-ce qu’une Grappe d’entreprises ?

La dénomination « grappe d’entreprises » n’est pas un nouveau label.

  • Elles sont principalement constituées de TPE/PME, généralement dans un même domaine d’activité; elles intègrent, lorsque cela est pertinent, des grandes entreprises ; elles associent ou intègrent des acteurs de la formation, de la gestion de l’emploi et des compétences, de l’innovation et de la recherche, en fonction des contextes et des initiatives ;
  • Elles ont un « noyau dur » ancré sur un territoire permettant des rapports aisés de proximité entre ses membres et qui est pertinent par rapport au tissu d’entreprises concerné ;
  • Elles apportent des services aux entreprises qui peuvent porter sur l’ensemble de leurs besoins à travers des actions de mutualisation ou d’actions collectives, notamment concernant l’innovation sous toute ses formes , l’emploi et les compétences, l’organisation du travail, le développement à l’international, la communication, les aspects environnementaux… ;
  • Elles ont une structure de gouvernance propre, où les chefs d’entreprises ont un rôle moteur, avec une stratégie élaborée collectivement, mise en œuvre à travers un plan d’actions concerté ;
  • toutes les entreprises sont concernées (entreprises de production, professions libérales, prestataires de services, artisanat de production …), dans toutes les activités (commerciales, industrielles, artisanales, touristiques, artistiques, agricoles, de service…) et sur tous les territoires (urbains, périurbains, ruraux) métropolitains et d’outre-mer ;
  • Elles s’articulent et coopèrent avec les acteurs publics et privés de leur environnement territorial.
  • Elles favorisent les coopérations avec les autres acteurs publics et privés, notamment de la formation, de la gestion de l’emploi et des compétences et de l’innovation.

* Définition donnée par la DATAR dans l’appel à projets grappe d’entreprises.

Les clusters régionaux

Le réseau des clusters français ne cesse de croître. Ce sont près de 30 000 entreprises et 800 000 emploi qui sont concernés par les actions de ce « réseau des réseaux ».

Les clusters sont des réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE, fortement ancrés localement, souvent sur un même créneau de production et souvent à une même filière. L’intêret premier du cluster est d’augmenter le chiffre d’affaire et l’efficacité économique de son entreprise et ensuite de détecter dans son environnement les facteurs favorisant sa croissance.

Pour faire face à la concurrence réelle ou potentielle à court et à moyen terme, les entreprises doivent développer leur compétitivité, c’est à dire à vendre durablement et avec le profit qu’elles produisent. Le cluster est un ensemble de décideurs qui créent et entretiennent un système relationnel leur permettant d’augmenter leurs opportunités d’affaires et de croissance. La création et l’entretien de ce système relationnel efficace est favorisé par la proximité et l’homogénéité culturelle, ce qui correspond en général à une entité régionale.