Les acteurs des industries de la construction et du bâtiment vise le statut de filière d’excellence.

Un accord-cadre a été signé le 1er décembre entre le comité stratégique de filière Industries pour la construction (CSF ICP), l’Association française des industries des produits de construction (AIMCC), le Cercle Promodul, le Club de l’amélioration de l’habitat, l’institut Matériaux et équipements pour la construction durable (MECD), Agyre, et le pôle de compétitivité Fibres-Energies.

L’objectif principal est de répondre aux trois enjeux:

  • de la décarbonation,
  • de la compétitivité,
  • de l’attractivité

Pour atteindre cet objectif, ces acteurs ont mis en place le déploiement de projets structurants dans des domaines comme l’économie circulaire, la numérisation, l’innovation dans les procédés et les matériaux, ou encore l’emploi et les compétences.

Enjeu principal de notre société, l’écologie est au cœur des sujets, il est donc important de parler décarbonation puisque celle-ci représente tout de même 20% des émissions de gaz à effet de serre et dont la feuille de route préconise une réduction de 40% des émissions d’ici à 2030.

 

Lire l’article de l’Usine Nouvelle >>

Vous aimez ? Partagez l’info...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email